19 février 2018
aA
Vous êtes ici : Accueil / Cours Japonais

Cours Japonnais

 

La Prononciation du Japonais



La prononciation n'est pas trop différente du francais, je vais cependant vous donner quelques exeptions :
-La lettre "e" se prononce "é".
-Les "h" sont toujours aspirés (comme en Allemand).
-La lettre u se prononce "ou" (sauf dans les cas où elle est muette).
-Les voyelles "i" et "u" deviennent muettes lorsqu'elles se trouvent entre les consonnes s, k, t, h et p, ou dans le cas de desu et masu.
-Les consonnes comme "k", "t", "s" et "p" peuvent être doublées. Il faut alors faire une courte pause avant de prononcer cette consonne, ou vous doublé la voyelle precedant la consonne.
-La lettre "N" est considérée comme une syllabe à part entière.
-La lettre "j" se prononce "dj" (ou comme un "j" anglais).
-"Sh" se prononce comme "ch" dans chien, tandis que "ch" se prononce "tch".
-Le r se prononce comme un melange de "l" et de "r". Vous pouvez simplement le prononcé comme un "l"



Les Katakanas sont utilisés pour traduire en japonais les mots et noms etrangers, quant aux Hiraganas, c'est l'ecriture japonaise normale.


2éme Cours De Japonais



Comment vous présenter :

Je, moi : Watashi

Etre ; suis ; c'est... : Desu [Dess]

« No » Indique la possession.
=> ex: watashi no = mon


Je suis Nawakie : Watashi wa Nawakie desu.

Mon nom est Nawakie : Watashi no namae wa Nawakie desu.

Comment se saluer :

Salutations de Base

Bonjour ! Entre amis, le matin : Oha yo

Bonjour (plus polis que oha yo): Oha yo gozaimasu

Salut (seulement de jour) : Kon nichiwa

Bonsoir, Bonne nuit: Kon banwa

Au revoir: Sayou nara

Au revoir, Salut (entre amis): Ja-ne

Salutations en Famille

Au revoir (c'est un 'souhait' pour que la personne leurs revienne) :Itte rasshai

Je reviendrai (reponse a Itte rasshai) : Itte kimasubr

Je suis de retour a la maison !: Tadaima

Bienvenue à la maison: Oka-eri

3éme Cours De Japonais



Comment compter :



1 i-chi
2 ni
3 san
4 shi ou yon
5 go
6 roku
7 nana
8 hachi
9 kyu ou ku
10 ju
20 ni-ju
30 san-ju
40 yon-ju
50 go-ju
60 roko-ju
70 nana-ju
80 hachi-ju
90 kyu-ju


100 hya-ku
1000 sen
10 000 man
100 000 ju-man
1 000 000 hyaku-man
10 000 000 sen-man
100 000 000 oku



Quelques exemples:

17 : ju-nana
96 : kyu-ju-roku
8,000 : hachi-sen

Exceptions:

1. Pour "40" on ne peut pas utiliser shi-ju.
2. Pour "90" on ne peut pas utiliser ku-ju.

Comment parler de son âge :

Quel âge as-tu? : Nan sai desu ka ?

J'ai 14 ans : Watashi wa Ju-shi sai desu.

4éme Cours De Japonais



Les couleurs :



Couleur: IRO

Jaune: kiiro

Rouge: akai

Orange: daidaiiro / orenji

Bleu: ao(i)

Violet: murasaki

Vert: midori

Rose: momo iro ou pink

Noir: kuroi

Marron: Cha iro

Blanc: shiroi ou haku

Gris : nezumiiro / haiiro

5éme Cours De Japonais



Le calendrier :



Les jours de la semaine:

Lundi: getsuyobi
Mardi: kayobi
Mercredi: suiyobi
Jeudi: mokuyobi
Vendredi: kinyobi
Samedi: doyobi
Dimanche: nichiyobi



Les mois :

Janvier: ichigatsu
Février: nigatsu
Mars: sangatsu
Avril: shigatsu
Mai: gogatsu
Juin: rokugatsu
Juillet: shichigatsu
Août: hachigatsu
Septembre: kugatsu
Octobre: jugatsu
Novembre: juichigatsu
Décembre: junigatsu

* La traduction littérale serait : mois 1, mois 2, ...



Les dates :

Le premier: tsuitachi
Le deux: futsuka
Le trois: mikka
Le quatre: yokka
Le cinq: itsuka
Le six: muika
Le sept: nanoka
Le huit: yoka
Le neuf: kokonoka
Le dix: toka
Le onze: juichinichi
Le douze: juninichi
Le treize: jusan'nichi
Le quatorze: juyokka
Le quinze: jugonichi
Le seize: jurokunichi
Le dix-sept: jushichinichi
Le dix-huit: juhachinichi
Le dix-neuf: jukunichi (ou jukyunichi)
Le vingt: hatsuka
Le vingt et un: nijuichinichi
Le vingt-deux: nijuninichi
Le vingt-trois: nijusan'nichi
Le vingt-quatre: nijuyokka
Le vingt-cinq: nijugonichi
Le vingt-six: nijurokunichi
Le vingt-sept: nijushichinichi
Le vingt-huit: nijuhachinichi
Le vingt-neuf: nijukunichi (or nijukyunichi)
Le trente: sanjunichi
Le trente et un: sanjuichinichi


Je ne met pas de QCM, il vaut mieux que vous les appreniez au fur et à mesure, des jours, et des mois ;-)

6éme Cours De Japonais



Suffixe :



-san:
Ce suffixe est particulièrement pratique car il est, par sa neutralité et suffisante politesse, utilisé tout le temps. On le traduit très souvent par Monsieur, Madame ou Mademoiselle

-chan:
Dérivé de 'san' mais en plus affectueux, plus "mignon"

-Chin - Tan :
Ces deux suffixes, assez peu utilisés, sont tous deux des déformations de chan et s'utilisent peu de la même façon.

-sama:
Ce suffixe est un marque de respect, on l'utilise avec nos superieur hierarchiques. Il est aussi utilisé dans les addresses postales.

-Chama :
Chama est à sama ce que chan est à san. On l'utilisera quasi exclusivement pour s'adresser à une personne âgée.

-kun:
Ce suffixe affectueux est à utiliser uniquement qu'avec des personnes du sexe masculin plus jeune que vous ou du meme age. Cependant, dans certains contextes (à l'école, au sein d'une entreprise, ... dans un contexte de camaraderie en somme) un homme (garçon) pourra l'utiliser pour s'adresser à une fille de son âge ou plus jeune que lui. Ce ne sera par contre normalement jamais utilisé entre deux femmes. Cette expression est moin 'polie' que 'san'

-sensei:
Ce suffixe est utilisé pour les docteurs, professeurs ou toutes autres personnes d'une connaissance supérieure a vous.

-Senpai (parfois écrit sempai) / Kôhai :
Un senpai est quelqu'un qui a plus d'expérience qu'un autre dans un certain domaine. Utilisé dans le contexte scolaire.

-Shi:
Shi est un suffixe très formel mais également assez neutre. On l'emploiera en fait de façon polie pour s'adresser, principalement par courrier, à quelqu'un que l'on n'a encore jamais rencontré en personne.

-Dono:
Dono est un suffixe qui n'est actuellement plus vraiment utilisé (à part peut-être dans la cérémonie du thé) mais que les amateurs de manga ou d'anime (surtout ceux qui aiment les histoires de samurai) ont forcément déjà entendu. On le traduit généralement par seigneur ou maître.(exemple : Nawakie-dono xD )


7éme Cours De Japonais



Verbes :



Les verbes japonais sont assez faciles à employer si on les compare à d'autres langues, parce qu'ils restent invariables quel que soit le sujet (contrairement au français «je pars, tu pars, il part, etc.»). De plus on n'utilise pas tout le temps les pronoms je, tu, il ... car suivant le contexte le verbe voudra dire je vais ou tu vas ...ect.
Le verbe principal se place toujours à la fin de la phrase, et c'est lui qui indique le niveau de politesse. Et oui autre différence avec les verbes français: il existe deux "formes verbales", la forme «simple» celle «du dictionnaire», et la forme dite «de politesse». Ces deux formes ont exactement la même signification, mais le niveau de politesse sous-entendu varie.

Le premier groupe de verbe comprend les verbes se terminant par -eru ou -iru à la forme simple du présent.
Pour former la forme de politesse, pour ce groupe vous avez juste a enlever la terminaison, en locurence -re et de rajouter -masu. (a par quelques exeptions)

Les verbes du deuxième groupe sont appelés simplement verbes en -u, parce qu'il suffit de supprimer la terminaison -u de la forme simple pour obtenir le radical, et d'y ajouter -imasu pour obtenir la forme de politesse.

voici quelques verbes :

aru = Il y a (pour les objets).
iru = Il y a (pour les être vivants)
au = rencontrer
suru = faire
asobu = jouer
taberu = manger
neru = dormir
kudasaru = donner
yomu = lire
kaku = écrire
nomu = boire
akeru = ouvrir
kuru = venir
dekiru = pouvoir
tsuku = arriver
iu = dire
wakaru = comprendre
hataraku = travailler
hanasu = parler
hairu = entrer
yobu = appeler
matsu = attendre
iku = aller
isogu = se dépêcher
ikiru = vivre
miru = voir
kiku = écouter
shinu = mourrir

8éme Cours De Japonais



L'heure :


Quelle heure est-il ?

A: Ima nan ji desuka?
Quelle heure est-il (maintenant) ?

B: San ji han desu.
Il est 3:30.


Ima = Maintenant
Nan = Quelle (exprime l'interrogation)
Ji = Heure
Desuka = desu+ka ka=question
han = demie



Les Minutes


Selon la minute on dit "hun" ou "ppun".
Il y a bien sur une regle pour cela :

10,20,30,40 et 50 minutes ==>>> ppun
5,15,25,35,45 et 55 minutes ==>>> hun

Exemples :
8:35 : hachi-ji-san-ju-go-hun
11:55 : ju-ichi-ji-go-ju-go-hun

A: "Wal-Markt" wa nan
ji kara desu ka ?
A quelle heure ouvre "Wal-Markt"?

B: Ku-ji kara desu.
Ca ouvre à 9:00.

A: Naan ji made desuka ?
Jusqu'à quelle heure c'est ouvert ?

B: Gogo kuji made desu.
C'est ouvert jusqu'à 9 heure du soir.
Lexique et explications...

Kara = De... - à partir de...
Made = à... - Jusqu'à...
Gogo = L'heure de l'après midi. (p.m en anglais)
Gozen = Heure du matin. (a.m en anglais)

9éme Cours De Japonais



La famille :



Ma famille

Mon grand pere = sofu
Ma grand mere = sobo
Ma tante = Oba
Mon oncle = Oji
Mon pere = Chichi
Ma mere = haha
Mon grand frere = Ani
Ma grande soeur = Ane
Mon petit frere = Ototo
Ma petite soeur = imoto
Mon mari = Otto
Ma femme = Tsuma
Ma fille = Musume
Mon fils = Musuko


La famille de quelqu'un d'autre

Grand pére= ojiisan
Grand mère= obaasan
Tante = Obasan
Oncle = Ojisan
Pere = Otosan
Mere = okaasan
Grand frere = Oniisan
Grande soeur = Oneesan
Mari = Dannasan
Femme = Okusan
Petit frere = Ototosan
Petite soeur = Imotosan


haha wa sensei desu
Ma mere est professeur

Dans ce cas d'exemple nous n'avons pas besoin de "watashi no" pour designer que c'est notre mere, Haha nous le fait comprendre.

10éme Cours De Japonais



Les parties du corps:



Tout le corps

kaminoke = cheveux
atama = tête
nodo = gorge
kao = visage
kubi = cou
mune = poitrine
o naka = ventre
kata = épaule
ude = bras
senaka = dos
hiji = coude
te = main
ashi = jambe
hiza = genoux
ashimoto = pied


Le visage

hitai = front
mayuge = soucrils
me = oeil
matsuge = cils
mimi = oreille
hana = nez
hoo = joue
kuchi = bouche
ha = dent
shita = langue
kuchihige = moustache
hige = barbe
ago = menton


La main

tekubi = le poignet
oyayubi = le pouce
hitosashiyubi = index
nakayubi = majeur
kusuriyubi = annulaire
koyubi = auriculaire
tsume = ongle
yubi = doigt
tenohira = paume

J'ai mal a la tete
Atama ga itai desu

J'ai mal au ventre
o naka ga itai desu

ect ...

quelques expressions avec des parties du corps :

kuchi ga karui "bouche legere" = ne pas savoir garder un secret
ude ga ii "bon bras" = etre doué pour quelque chose
mune o haru "etirer la poitrine" = mettre son coeur dans quelque chose
te o kasu "lever la main" = donner un coup de main
ashi o arau "laver les pieds" = se retirer d'une situation epineuse

Attention pour commencer les question ces en bans de la pages!!

QCM :



ude ga itai desu
ude itai ga desu
nodo ga itai desu




bouche fine
bouche dure
bouche legere




les yeux
le menton
le front

QCM :



differement
on rajoute "san"
exactement pareil




Ototo
otto
ototosan




les grands parents de quelqu'un
ma grand mere
mon grand pere

QCM :



Maintenant
Demain
Tout a l'heure




phun
ppun
hun




phun
hun
ppun

QCM :



en fin de phrase
au debut de phrase
il n'y en a pas




shinu
taberu
hanasu




-iru -aru
-aru -eru
-eru -iru

QCM :



des garcons plus jeunes que vous
des filles plus jeunes que vous
des personne mieu placées que vous




Peut etre utilisé n'importe quand
le Webmaster (personne plus haute dans la hierarchie)
Le professeur de japonais




san
chan
sama


QCM :



momo iro et pink
haku et pink
momo iro et haku




ioroi
ori
iro

QCM :



hya-ku
sen
man




Oui man desu ka ?
Oui sai desu ka ?
Nan sai desu ka ?




Nana-man
kyu-man
kyu-sen




Watashi wa kyu-Ju san desu.
Watashi wa Go-Ju sai desu.
Watashi wa Go-Ju san desu.

QCM :



[dess]
[desu]
[dèssu]




L'exclamation
L'interrogation
La possession




Itte kimasubr
Kon nichiwa
Kon banwa




avoir
etre
vouloir

QCM :



e
é
è




"k", "d", "s", "p"
"q", "t", "s", "p"
"k", "t", "s" ,"p"

Culture Japonaise

 
Naruto • Le Shogi :: CaptaiNaruto

Dans Naruto, Shikamaru et Asuma s'affrontent au Shogi (la variante japonaise des échecs), et Shikamaru gagne toujours. Ce dossier va vous donner un bref aperçu de ce jeu et de son emploi dans Naruto.

  • Pour ceux qui ne connaîtraient pas le jeu d'échecs classique, je rappelle quand même que qu'il s'agit d'un jeu de stratégie qui oppose deux joueurs s'affrontant sur un plateau composé de soixante-quatre cases alternativement claires et sombres, appelé échiquier, et sur lequel évoluent huit pièces et huit pions « blancs » ainsi que huit pièces et huit pions « noirs » ; le but du jeu étant de créer une situation qui rende la prise du roi adverse imparable : l'échec et mat. En quoi le shogi diffère-t-il des échecs occidentaux ?
  • Pour le savoir, faisons appel à l'expert:
  •  
    Tu peux frimer, contre ton père
    Shikaku c'est moins facile !  
  •  
  • Les origines

  • De nombreux mythes existent sur l'origine du jeu. On admet généralement que la première variante échiquéenne connue, le Chaturanga, serait apparue en Inde au 7eme siècle de notre ère avant de se répandre autour du globe. Entre le 10ème et le 12ème siècle, les Échecs ont traversé la mer du Japon et ont engendré un bon nombre de variantes. L'une d'elles se nommait 'Petit Shogi', avec 16 pièces par joueur comme dans les échecs occidentaux (alors que le Shogi moyen, ou Chu Shogi, qui se joue sur 12x12, compte déjà 46 pièces par joueur, je vous laisse imaginer le Dai Shogi (15 x 15) ou l'impressionnant Tai Shogi (25 x 25 et plus de 100 pièces différentes !...))
  • Ce Petit Shogi l'a emporté sur les variantes plus larges et est devenu ce que nous désignons aujourd'hui par le terme général de 'Shogi'. Il était déjà joué sous sa forme moderne au Japon au début du 16ème siècle. Au sens littéral, Sho signifie général et Gi (prononcer gui) signifie jeu de stratégie. Shogi est donc le jeu des généraux.

  • Si j'étais Asuma, ça me saoulerait de perdre
    tout le temps face à un gamin fainéant...
  •  
  • Les règles

  • La Position Initiale

  • Le Shogi se joue sur un Échiquier, ou shogi-ban, unicolore de neuf lignes et neuf colonnes. Chaque joueur commence avec un Roi (remplacé par un Général de Jade pour le camp nord : seul le nom diffère), une tour, un fou, deux généraux d'or, deux généraux d'argent, deux cavaliers, deux lanciers et neuf pions. Les zones de promotion sont constituées par les trois dernières rangées. À la différence des échecs orthodoxes, toutes les pièces au Shogi sont de la même couleur claire. C'est leur orientation qui détermine leur propriétaire. Le camp Sud commence.

  • Crédits images : http://brainking.com
  • Les Pièces

  • Les jetons de Shogi sont des pentagones irréguliers. Un kanji est imprimé sur le dessus de chaque jeton, l'identifiant comme une pièce avant promotion. Un second kanji (traditionnellement rouge) est imprimé de l'autre côté, l'identifiant comme une pièce après promotion. Les pièces sont retournées d'un côté ou de l'autre pendant la partie, selon qu'elles ont été promues ou non.
  •  
    Hum, pour reconnaître les pièces c'est pas gagné...
  • Le Roi, o-sho, (ou Général de Jade pour le camp nord) se déplace comme le Roi des échecs orthodoxes.
  • Le général d'or, kin-sho, peut se déplacer d'une case verticalement, horizontalement, ou en diagonale vers l'avant.
  • Le général d'argent, gin-sho, peut se déplacer d'une case en diagonale ou horizontalement vers l'avant.
  • Le cavalier, kei-ma ("l'honorable cheval") n'a que les deux mouvements les plus vers l'avant du cavalier des échecs orthodoxes. Un cavalier peut sauter des cases occupées.
  • Le lancier, kyo-sha, a le mouvement vers l'avant de la tour orthodoxe, restant toujours sur la même colonne.
  • Le fou, kaku-gyo, ("celui qui marche en biais'" se déplace en diagonale, comme le fou des échecs orthodoxes.
  • La tour, hi-sha ("char volant") se déplace comme une tour des échecs orthodoxes.
  • Le pion, fu-hyo, ('soldat'), avance d'une case droit devant lui. Les pions capturent de la même façon qu'ils se déplacent, comme toutes les pièces au Shogi (aux échecs orthodoxes, les pions avancent droit mais capturent en diagonale).
  • Le parachutage et la promotion

  • Une pièce qui arrive sur la zone de promotion gagne le droit d'être promue. Pour montrer qu'une pièce a été promue, on la retourne (d'où leur forme). Une pièce peut n'être promue qu'à l'occasion d'un déplacement ultérieur, du moment que ledit déplacement commence (ou se termine) dans la zone de promotion (rappel : il s'agit des trois dernières rangées).
  • Le général d'argent, le cavalier, le lancier et le pion font leur promotion en général d'or.  La tour fait sa promotion en dragon Royal, ou ryu-o, qui possède les mouvements combinés du Roi et de la tour.)  Le fou fait sa promotion en dragon-cheval, ryu-me, qui possède les mouvements combinés du Roi et du fou.)
  • Mais la grande particularité du shogi par rapport aux échecs orthodoxes est la règle du parachutage, en vertu de laquelle une pièce capturée peut être parachutée sur l'échiquier, c'est-à-dire placée sur une case vacante, pour devenir l'une de vos propres pièces. Cette action compte pour un coup.
  • Ainsi, lorsqu'un joueur capture une pièce à l'adversaire, il se constitue une réserve qui pourra resservir à n'importe quel moment de la partie. A son tour de jeu, on a le choix entre déplacer normalement une de ses pièces se trouvant sur l'échiquier, ou bien parachuter une pièce issue de sa réserve sur n'importe quelle case libre de l'échiquier. Cette pièce sera alors orientée vers l'adversaire.
  • La fin de partie

  • La partie se conclut par la prise du roi adverse.
  • Si une pièce menace le roi, il y a échec (ōte). L'échec n'est pas annoncé, comme au jeu d'échecs occidental, où l'adversaire est obligé de parer à l'échec : si l'adversaire ne s'en aperçoit pas, on peut prendre le roi et gagner la partie. Si aucune parade n'est possible, le joueur est échec et mat (ōte-zume) et a perdu.
  • Comme vous l'avez peut-être remarqué, les pièces avancent mais ne peuvent que très peu reculer, le contact est donc inévitable ! Cette règle et celle du parachutage de pièces directement dans le camp adverse rendent le jeu très agressif dès le début, il n'y a quasiment pas de parties nulles. Selon l'historien David Pritchard, cette règle provient  de l'habitude d'enrôler les mercenaires dans les armées du seigneur qui les avaient capturés, plutôt que de les exécuter. C'est pourquoi. Ainsi, en comparaison avec les Echecs orthodoxes, très tactiques et débouchant souvent sur des parties nulles, le Shogi est beaucoup plus violent : en général, une partie ne dure pas plus de quarante coups.
  • Comme dans les échecs classiques, Il existe autour du Shogi toute une théorie de jeu, d'ouvertures, et d'attaques.
  •  
  • La symbolique du shogi dans Naruto

  • Tous les combats de Shikamaru, qui incarne le cavalier comme l'a appelé Asuma, représentent des parties d'échecs, sa technique de manipulation des ombres représentant symboliquement l'échec et mat. Cette allégorie apparaît clairement dans le chapitre 330, où le cavalier - Shikamaru - attaque à la fois le fou et la tour, ce qu'on appelle une fourchette (Hidan et Kakuzu) mais il sera pris à son tour s'il capture l'une des deux pièces.
  • L'analogie entre la vie réelle et les échecs n'a rien de nouveau, l'ex-champion du monde Garry Kasparov vient par exemple d'écrire ‘La vie est une partie d'échecs'. On la retrouve quand Asuma compare le roi du shogi à la volonté du feu, qu'il faut protéger à tout prix, y compris par le sacrifice de sa propre vie.
  • Si Naruto représente le pouvoir de la volonté, Lee celui du travail ou Sasuke celui du génie, Shikamaru représente la force de l'esprit.
  • Voir aussi

  • Logiciels (gratuits)

  • Sources